Depuis le 11 octobre, de nombreux événements ont lieu dans le cadre de la Semaine européenne des régions et des villes, le fleuron de la politique régionale européenne, où les acteurs régionaux et urbains se réunissent pour conclure des accords communs afin d’améliorer la qualité de vie de leurs citoyens. Le thème de cette année, “Ensemble pour la relance“, aborde les enjeux telles que la transition verte, la cohésion, le passage au numérique et l’engagement des citoyens.

Le projet COSME CircularInnoBooster et son accélérateur CirCoAX participent également à cette semaine en soulignant la nécessité de créer un écosystème alternatif autour de l’industrie du textile et de la mode en Europe afin d’atteindre la durabilité environnementale, sociale et économique.

Au total, cinq millions de personnes dans l’Union européenne travaillent dans un secteur dont le marché est fortement dépendant des importations et manque de réglementations pour les écosystèmes alternatifs émergents. CircularInnoBooster par le biais de CirCoAX souligne la reconnaissance de ces marchés et leurs efforts pour parvenir à un secteur qui s’engage à respecter les limites de la planète.

La relance de l’Union européenne inclut dans sa feuille de route la création d’emplois verts de qualité et le financement de l’innovation.  CircularInnoBooster propose un modèle d’économie circulaire et régénérative. Sous cette prémisse, le projet met en évidence le rôle des parties qui composent le secteur : des entreprises, des designers, des écoles et des entités engagées dans les ODD ; sans oublier les citoyens européens et les consommateurs responsables et proactifs, afin de parvenir à la transformation et à une relance verte du secteur.

L’implication des jeunes Européens dans l’innovation jouent un rôle clé dans la préservation des traditions du textile et de la mode. Dans sa perspective sociale, CircularInnoBooster souligne la valeur du changement générationnel industriel et culturel du secteur dans chacune des régions de l’Union européenne, ainsi que l’importance du transfert de ces connaissances et de cet héritage inestimable pour la cohésion sociale. Le programme d’accélération CirCoAX vise à récupérer et à protéger ces connaissances. “Nous sommes le berceau de ce qui est à venir, de l’union entre les nouvelles technologies et la tradition”, affirme Paloma García, fondatrice de The Circular Project, partenaire de CircularInnoBooster.

En ce qui concerne la dimension régionale du secteur, CircularInnoBooster met l’accent sur le dialogue entre les régions pour une décentralisation qui contribue à générer des emplois dans le milieu rural. Par conséquent, des alliances seront créées entre différentes zones, renforçant un marché collaboratif interrégional qui se traduira par une interaction avec de multiples secteurs qui offrent des alternatives aux déchets textiles et qui, à leur tour, nous permettront de connaître les réalités des différentes communautés.

Depuis l’accélérateur CirCoAX, nous accueillons toute entité publique-privée, toute région et toute communauté qui partage ces principes, qui sont conformes aux objectifs de développement durable de l’Agenda 2030 et aux efforts européens pour parvenir à une coopération interrégionale.

À propos de la Semaine européenne des régions et des villes

La Semaine européenne des régions et des villes est un événement annuel de quatre jours au cours duquel les villes et les régions montrent leur capacité à créer de la croissance et des emplois, à mettre en œuvre la politique de cohésion de l’Union européenne et à prouver l’importance du niveau local et régional pour la bonne gouvernance européenne.

À propos de COSME

COSME est le programme “Compétitivité des petites et moyennes entreprises” de l’Agence exécutive pour les petites et moyennes entreprises (EASME) de la Commission européenne. 

Grâce à ce programme, une assistance est fournie aux PME pour les aider à développer leurs modèles d’entreprise, à accéder au financement et à s’internationaliser. Elle apporte également son soutien aux administrations publiques afin qu’elles puissent améliorer l’environnement des entreprises et faciliter la croissance économique dans l’Union européenne. Au cours de la période de financement 2014-2020, ce programme a affecté 2,3 milliards d’euros au soutien des PME.

À propos de IED

L’Istituto Europeo di Design est une institution académique opérant dans le domaine de l’éducation, de la formation et de la recherche dans les disciplines du design, de la mode, de la communication visuelle et du management. IED possède des succursales en Espagne (Madrid et Barcelone), en Italie (Milan, Rome et 5 autres villes) et au Brésil (São Paulo, Rio de Janeiro). Elle opère dans plusieurs pays de l’UE et du COSME grâce à des partenariats et des accords avec des institutions, des organisations de soutien aux entreprises, des enseignants, des experts et des mentors. IED s’appuie sur un vaste réseau de relations dans le secteur F&T (Mode et Textile).

À propos de Finnova

Finnova est une fondation qui œuvre à la promotion et au développement de l’innovation et de l’esprit d’entreprise au niveau européen. Basée à Bruxelles, elle opère par le biais de collaborations et de partenariats dans tous les pays de l’UE. L’expérience de Finnova dans la direction d’activités de communication et de diffusion de projets européens est associée à une solide expérience dans le domaine des start-ups et des programmes de soutien aux entreprises, tels que les accélérateurs, les incubateurs et les événements de sélection et de remise de prix.

À propos de Texfor

Texfor est l’association textile de référence en Espagne avec 400 membres. Fondée en novembre 2010 et basée en Catalogne, elle rassemble des entreprises de toute la chaîne de valeur textile, des fils aux tissus en passant par les accessoires, les procédés de finition, l’impression et la teinture pour l’industrie de l’habillement, les textiles de maison et les applications techniques/industrielles. Texfor possède une expertise et une expérience, ayant travaillé dans d’importants comités d’experts au niveau de l’UE : formation universitaire et professionnelle, renforcement des capacités financières, collaboration transversale, promotion de la R&D&I, services spécialisés et leadership en matière de durabilité axée sur l’économie circulaire.

À propos de Circulab

Circulab est un laboratoire et un studio de business design spécialisé dans le développement de méthodologies, d’outils et de programmes de transformation pour aider les entreprises à développer des modèles économiques circulaires et durables. Circulab a conçu un ensemble d’outils pour mettre en œuvre le modèle d’économie circulaire dans les entreprises. Elle opère dans plus de 23 pays, dont 9 dans l’Union européenne, et soutient des projets par l’intermédiaire de plus de 60 consultants d’entreprise indépendants, en appliquant la méthodologie et les outils circulaires.

À propos du The Circular Project, conçu en collaboration avec HumanNation. TCP (The Circular Project) est un projet visant à favoriser et à promouvoir la mode durable et circulaire sur différents fronts, en offrant au secteur une stratégie de communication avec une approche transversale et systémique de l’économie circulaire. Dans le même temps, elle intègre les aspects sociaux, éthiques, environnementaux et économiques. Il a une forte présence et des liens avec le monde de la mode durable, étant le promoteur de la Circular Sustainable Fashion Week Madrid, le seul défilé de ces caractéristiques et aussi le siège de l’Association espagnole pour la durabilité, l’innovation et la circularité dans la mode, ambassadeur de Sannas (Triple Bottom Line Business Association) et collaborateur d’un large réseau institutionnel et industriel en Espagne, en Europe et en Amérique du Sud. Pour ce projet, The Circular Project travaille avec HumanNation pour la co-conception et le développement du projet. HumanNation est une société de conseil spécialisée dans le développement d’innovations transformatrices et perturbatrices et d’écosystèmes commerciaux pour la “nouvelle économie”, basée sur l’économie du quatrième secteur, la pensée systémique et la co-création. Elle encourage les organisations et les écosystèmes à respecter les limites planétaires et le tissu social, en créant des économies résilientes au niveau local, dans une perspective mondiale.

Categories:

Tags: