La principale préoccupation de CirCoAX by CircularInnoBooster est de veiller à ce que les différents groupes de personnes dans l’industrie de la mode et du textile soient traités avec équité et respect. Cet été, le Global Fashion Agenda (GFA) a publié un rapport indiquant que l’industrie de la mode emploie jusqu’à 70 millions de personnes, dont près des trois quarts sont constitué de femmes et de groupes marginalisés tels que les personnes de couleur ou des personnes non-binaires. Selon l’Alliance des Nations unies pour une mode durable, l’industrie contribue à hauteur de 2,4 billions de dollars à la production mondiale. Alors que cette industrie continue de croître, il est urgent de s’attaquer aux inégalités et de créer des conditions davantage équitables pour les millions de personnes qui sont au cœur de cette industrie.

L’un des problèmes mentionnés dans le rapport est que le secteur de la mode est sujette à des déséquilibres de pouvoir et à des inégalités systémiques. En général, les groupes marginalisés sont régulièrement exposés à la discrimination, au harcèlement et à la violence verbale ou physique. Ils sont souvent soumis à des stéréotypes culturels et sont rarement considérés ou recrutés pour des postes de direction. La cause profonde est un obstacle structurel au sein de l’industrie, car les marques de mode ne contrôlent pas directement les salaires des travailleurs, mais dépendent de leurs partenaires de la chaîne d’approvisionnement pour créer le changement. En conséquence, nous constatons que les travailleurs sont exposés à des conditions de travail dangereuses, à une mauvaise sécurité sur le lieu de travail, à une disqualification de la santé, à de longues heures de travail et à des dispositions contractuelles peu sûres.

Pour combattre ces inégalités systémiques, des organisations telles que Fashion Revolution, un mouvement mondial à but non lucratif, travaillent sur la campagne “Good Clothes, Fair Pay”. Il s’agit d’une initiative citoyenne européenne (EIC) qui demande une législation visant à améliorer et à renforcer les salaires de subsistance dans la chaîne d’approvisionnement de la mode. Pour interpeller directement la Commission européenne dans ce domaine de compétence de l’UE, cette campagne doit recueillir au moins 1 million de signatures de citoyens européens. Leur proposition exige des entreprises qu’elles prennent des mesures spécifiques de diligence raisonnable dans leurs chaînes d’approvisionnement afin de garantir que les travailleurs reçoivent un salaire vital. Certaines de ces mesures consistent à s’assurer que les prix, les coûts et les pratiques générales d’achat des entreprises favorisent le salaire digne. Si elle est adoptée, cette loi changera la donne en créant un système de mode plus équitable, de façon à rendre les marques responsables envers les personnes qui fabriquent leurs vêtements. 

Chez CirCoAX by CircularInnoBooster, nous savons que la mode a le pouvoir de se réinventer, en garantissant les droits de l’homme et en offrant des conditions de travail davantage sures. Certaines des stratégies signalées dans le rapport consistent à travailler avec les fournisseurs sur les données salariales qui publient un plan de rémunération équitable, à mettre en œuvre des systèmes de calcul du coût du travail et à adopter des conditions de paiement équitables, entre autres. CirCoAX30 RSF, également connu sous le nom de Real Sustainable Fashion verification and community and ethical time, s’efforce d’aider les marques à améliorer leur durabilité et leur circularité tout en leur fournissant des outils pour réussir en se concentrant sur 5 domaines : Transparence et Traçabilité / Personnes / Planète / Animaux / Leadership, Diversité et Inclusion. Cela permet de s’assurer que toute la chaîne d’approvisionnement et de production de la marque est réalisée dans une sphère convenable ayant permettant des conditions de travail décentes et un impact positif sur l’environnement.

Aujourd’hui, nous citons le mot de la fin de GFA : “L’industrie de la mode a toujours été à l’avant-garde du changement. Alors, faisons de la mode un phare de la durabilité que d’autres industries peuvent suivre.” Si vous voulez contribuer à cette initiative, vous pouvez signer votre nom ici.

À propos de COSME  

COSME est le programme “Compétitivité des petites et moyennes entreprises” de l’Agence exécutive pour les petites et moyennes entreprises (EASME) de la Commission européenne.   

Grâce à ce programme, une assistance est fournie aux PME pour les aider à développer leurs modèles d’entreprise, à accéder au financement et à s’internationaliser. Elle apporte également son soutien aux administrations publiques afin qu’elles puissent améliorer l’environnement des entreprises et faciliter la croissance économique dans l’Union européenne. Au cours de la période de financement 2014-2020, ce programme a affecté 2,3 milliards d’euros au soutien des PME.  

À propos de IED  

L’Istituto Europeo di Design est une institution académique opérant dans le domaine de l’éducation, de la formation et de la recherche dans les disciplines du design, de la mode, de la communication visuelle et du management. IED possède des succursales en Espagne (Madrid et Barcelone), en Italie (Milan, Rome et 5 autres villes) et au Brésil (São Paulo, Rio de Janeiro). Elle opère dans plusieurs pays de l’UE et du COSME grâce à des partenariats et des accords avec des institutions, des organisations de soutien aux entreprises, des enseignants, des experts et des mentors. IED s’appuie sur un vaste réseau de relations dans le secteur F&T (Mode et Textile).  

À propos de Finnova  

Finnova est une fondation qui œuvre à la promotion et au développement de l’innovation et de l’esprit d’entreprise au niveau européen. Basée à Bruxelles, elle opère par le biais de collaborations et de partenariats dans tous les pays de l’UE. L’expérience de Finnova dans la direction d’activités de communication et de diffusion de projets européens est associée à une solide expérience dans le domaine des start-ups et des programmes de soutien aux entreprises, tels que les accélérateurs, les incubateurs et les événements de sélection et de remise de prix.  

À propos de Texfor  

Texfor est l’association textile de référence en Espagne avec 400 membres. Fondée en novembre 2010 et basée en Catalogne, elle rassemble des entreprises de toute la chaîne de valeur textile, des fils aux tissus en passant par les accessoires, les procédés de finition, l’impression et la teinture pour l’industrie de l’habillement, les textiles de maison et les applications techniques/industrielles. Texfor possède une expertise et une expérience, ayant travaillé dans d’importants comités d’experts au niveau de l’UE : formation universitaire et professionnelle, renforcement des capacités financières, collaboration transversale, promotion de la R&D&I, services spécialisés et leadership en matière de durabilité axée sur l’économie circulaire.   

À propos de Circulab  

Circulab est un laboratoire et un studio de business design spécialisé dans le développement de méthodologies, d’outils et de programmes de transformation pour aider les entreprises à développer des modèles économiques circulaires et durables. Circulab a conçu un ensemble d’outils pour mettre en œuvre le modèle d’économie circulaire dans les entreprises. Elle opère dans plus de 23 pays, dont 9 dans l’Union européenne, et soutient des projets par l’intermédiaire de plus de 60 consultants d’entreprise indépendants, en appliquant la méthodologie et les outils circulaires.  

À propos du The Circular Project, conçu en collaboration avec HumanNation.  

TCP (The Circular Project) est un projet visant à favoriser et à promouvoir la mode durable et circulaire sur différents fronts, en offrant au secteur une stratégie de communication avec une approche transversale et systémique de l’économie circulaire. Dans le même temps, elle intègre les aspects sociaux, éthiques, environnementaux et économiques. Il a une forte présence et des liens avec le monde de la mode durable, étant le promoteur de la Circular Sustainable Fashion Week Madrid, le seul défilé de ces caractéristiques et aussi le siège de l’Association espagnole pour la durabilité, l’innovation et la circularité dans la mode, ambassadeur de Sannas (Triple Bottom Line Business Association) et collaborateur d’un large réseau institutionnel et industriel en Espagne, en Europe et en Amérique du Sud. Pour ce projet, The Circular Project travaille avec HumanNation pour la co-conception et le développement du projet. HumanNation est une société de conseil spécialisée dans le développement d’innovations transformatrices et perturbatrices et d’écosystèmes commerciaux pour la “nouvelle économie”, basée sur l’économie du quatrième secteur, la pensée systémique et la co-création. Elle encourage les organisations et les écosystèmes à respecter les limites planétaires et le tissu social, en créant des économies résilientes au niveau local, dans une perspective mondiale. 

Categories:

Tags: